ESCALADAS EN ORDESA /ESCALADES A ORDESA *

ESCALADAS EN ORDESA /ESCALADES A ORDESA *

ESPAÑOL/FRANCÉS

39,00 €
IVA incluido
Disponible
Editorial:
PIN A CROCHETS
Año de edición:
Materia
Escalada roca - Escalada hielo -Vías ferradas
ISBN:
978-2-911715-45-7
Páginas:
448
Encuadernación:
Rústica
Idioma:
varios idiomas

Christian Ravier y Rémi Thivel, guías de alta montaña, han recorrido las paredes pirenaicas desde hace numerosos años. Escaladas en Ordesa, en un edición bilingüe en francés y en español, muestra 150 itinerarios descubiertos desde hace más de cincuenta años sobre las murallas de Mondarruego, del Tozal, de Salarón, del Gallinero y de la Fraucata, frutos de una historia todavía viva, reflejo del macizo pirenaico.

En 1957, une petite équipe de grimpeurs français passe la Brèche de Roland et gagne la vallée d'Ordesa. Le lendemain, ils graviront la très convoitée face sud du Tozal del Mallo. Un demi-siècle plus tard, au coeur d'une nature d'une beauté exceptionnelle, les parois de Mondarruego, du Tozal, de Salarón, du Gallinero et de la Fraucata sont devenues un terrain de jeu de premier ordre pour les amateurs d'escalade libre. Au fil des ans, ces visiteurs ont révélé les cheminements parfois complexes inscrits dans ces grandes murailles de calcaire gréseux, scellant un style aventureux où l'équipement brille souvent par son absence. Engagés dans un univers surplombant et chaotique, envoûtés par la délicieuse incertitude d'une escalade exigeante, ils continuent cette histoire, la plus vivante sans nul doute de la chaîne pyrénéenne.

Christian Ravier et Rémi Thivel, guides de haute montagne, parcourent les parois des Pyrénées depuis de nombreuses années. Fruit d'un travail long, riche et complexe, cet ouvrage bilingue, intégralement traduit en espagnol par Martín Elías, révèle les quelque 150 itinéraires d'Ordesa. Chaque voie y trouve son cheminement sur une photographie, ses détails sur un croquis. Des images et des textes passionnés pointent cette ambiance, ce paysage qui comme a pu l'écrire Henry Russell, "donnerait aux anges la nostalgie de la terre".